• Dimanche , j'ai eu 57 ans ...

    CINQ  ante  sept

    Oui je reconnais je n'ai pas eu le temps d'aller chez le coiffeur , de toute façon ...il n'aurait pas pu faire de miracle ... ! Quant à ma tenue ...c'est vintage mais étudié , col presque "claudine"  !

    Donc comme à mon âge , je n'invite plus les copines de ma classe (de toute façon , à mon époque ça ne faisait pas) on a fêté ça en famille

    CINQ  ante  sept

    yeux pétillants , petit sourire légèrement ironique , tenue sobre et ...vintage , oui oui , elle fait très "1ère de la classe "mais il faut se méfier des airs ...et puis à force d'être "1ère de ... " , elle a fini derrière le bureau

     

    Bien sûr , il y avait aussi le Papa ( je montre que les meilleurs spécimens , les autres invités étaient trop ...modernes )

    CINQ  ante  sept

    d'ailleurs c'est écrit ...

    Bon , pour la veste , c'est même plus vintage , mais ça se remarque ; quant à la cravate , je vous rassure , il l'a vite laissée tomber  ; petite moustache Hidalgo , Zorro , ça change des barbes de d'jeuns

     

    Comme je suis une fifille , on m'a offert des fleurs ROSES

    CINQ  ante  sept CINQ  ante  sept très belles

    j'adore !!

     

     

     

     

     

     

    CINQ  ante  sept

    et une japonaise , (Claire , je te le répète , c'est pas pour toi , elle reste à Montpellier !!! )

     

    et puis  évidemment des bouquins

    CINQ  ante  sept

    le rat de bibliothèque ,  c'est moi !

     

    Voilà , une très belle journée , promis l'an prochain , on change de costume ,

    tous en cosplay !

    CINQ  ante  sept

     

     


    2 commentaires
  •  

    Les années passent, les souvenirs restent. Bien vide cette table...elle attend ...c'est le 4 Décembre....

    Les années passent, les souvenirs restent.

    Toujours aussi discret, aussi présent Régis s'affaire pendant que la Fred déploie ses forces...

    Les années passent, les souvenirs restent. Les années passent, les souvenirs restent.

    Ne croyez pas que Guillaume administre un revers de main ... il déclame.

    Les années passent, les souvenirs restent.

     Les enfants à table

    Les années passent, les souvenirs restent.  Les années passent, les souvenirs restent.

    On est prêt

    Les années passent, les souvenirs restent. Les années passent, les souvenirs restent.

    C'est parti... on voit surtout les bouteilles....

    Les années passent, les souvenirs restent.

    Là , c'est mon assiette, voyez comme je suis devenu sobre, même le vin est devenu du Karma.... comprendra qui voudra... cherchez?

    Les années passent, les souvenirs restent. Les années passent, les souvenirs restent.

    Souffler n'est pas jouer mais c'était le moment pour voir les  cadeaux....surprise...

    Les années passent, les souvenirs restent.

    Eh bien.....

    Tout a une fin ou un re.... commencement....

    Il fallait s'en douter....l'atavisme...                                                  ..Les années passent, les souvenirs restent.

    Les années passent, les souvenirs restent.

    Un film vient d'être fait sur Kizoa: aller dans mes films puis dans : AnniV SylV 2016 .

    les clichés ne sont pas très bons la prochaine fois je prendrai mon appareil ....mais je me suis bien amusé....

     

     

     

     


    1 commentaire
  • Cette semaine, j'ai reçu plusieurs créations que j'avais réalisées au boulot. Je me suis dit que c'était l'occasion de vous montrer un peu ce que j'y fais, notamment parce que j'ai un gros travail de graphisme. Je suis loin d'être une spécialiste, mais je  commence quand même à me débrouiller.

    Quand j'ai commencé mon boulot à la Communauté de Communes du Frontonnais (CCF pour les intimes) début août, celle que je remplaçais, Céline, menaçait depuis un petit moment de débuter son congé maternité plus tôt que prévu, et avait accumulé pas mal de retard sur plusieurs dossiers. Autant dire que je me suis trouvée tout de suite dans le vif du sujet!

     

    Mes plus gros dossiers, dès le départ, ont été deux événements, dont je devais faire la com, qui se passent à une semaine d'intervalle!

    Le premier, les sentiers de randonnée, était le plus passionnant, mais aussi le plus lourd! Des sentiers ont été mis en place sur tout le territoire, et on m'a demandé de m'occuper de la com autour de l'inauguration des sentiers (pas de l'organiser en elle-même, heureusement!).

    Déjà, ça fait du beau boulot : j'ai créé une affiche, un flyer, la page du site internet dédiée aux randonnée ici (je ne suis pas responsable si le site est très moche!), les communiqués de presse pour les journaux locaux, les invitations papier à l'événement, bref, un peu de tout!

    (Vous pouvez cliquer sur les images pour les avoir en grand et pas flou)

     L'affiche / le flyer Le verso du flyer  Le modèle d'invitation
     Affiche et flyer  Graphisme et communication Invitation

    Jusque-là, ça va. Avec la petite blague que mon invitation valait pour l'inauguration générale, celle de la communauté de communes, et qu'ensuite chaque commune a fait son petit événement. Et donc, pour chaque événement, les communes m'ont demandé de faire leur invitation sur le modèle existant. (Je l'ai créé avec un logiciel de graphisme, que évidemment les petites communes n'ont pas acheté.).

    Mais en plus, j'ai eu à faire des "kakemonos" (si vous ne savez pas ce que c'est, vous allez vite le savoir), des sortes de panneaux de présentation de chaque sentier pour le jour de l'inauguration (donc 10 exemplaires, un par commune). Et là, galère. J'ai dû travailler avec des fichiers de très grande taille (2m par 85 cm) qui ont juste fait planter mon ordi à mort. Ce travail m'a pris un sacré bout de temps et j'ai fini tard quelques soirs pour finir à temps!

    Un des kakemonos a été livré à mon boulot vendredi, il va y rester pour faire la pub, j'ai pu le prendre en photo! 

     

    En bonus, j'ai aussi eu à m'occuper de la signalétique sur les sentiers, gérer l'agence de communication qui réalisait les panneaux au début de chaque sentier, et le guide récapitulatif, mais aussi à faire moi-même un panneau, en essayant de reproduire le style de l'agence, sachant que moi, je n'ai pas les mêmes moyens!

    Même s'il a été très chargé, j'ai beaucoup aimé travailler pour ce sujet, notamment parce que les photos ont été faites par un club photo, et qu'elles étaient très belles, ce qui me faisait un beau matériau de base.

     

    le fameux kakemono

     

    Je ne vais pas vous raconter mon boulot dossier par dossier, je mettrais des mois! Alors quelques affiches que j'ai faites :

     Pour la rentrée à l'école de musique (avec déclinaison en flyer et grille des tarifs):

     Pour un événement de recherche d'emploi (avec flyer, communiqué de presse, site internet, et toute la signalétique sur les lieux):

     Un flyer pour leur site de recherche d'emploi - qu'on m'a demandé pour dans deux jours, évidemment.
     Ecole de musique  Forum de l'Emploi  jobijoba

    Mais j'ai aussi eu d'autres réalisations, à faire, notamment le rapport d'activités (2015) et l'agenda 2017, diffusé aux habitants des 10 communes, que j'ai aussi reçu vendredi :

    AgendaAvec une petite fierté pour moi, étant donné que la photo de couverture est la mienne! (Le visuel en revanche a été fait par un graphiste du prestataire).

     

     Et mon dernier travail en date, le calendrier des jours de collecte des poubelles : le visuel n'a pas été très dur à faire, mais je dois placer les jours de collecte un par un à la main pour les 10 communes, autant dire que je ne peux plus les voir!

    Graphisme et communication

     

     

     

    Quoiqu'il en soit, je me plais bien à ce boulot, l'ambiance est bonne (avec une mention spéciale pour mon patron, le directeur, qui me rappelle Popi quand il est contrarié!), et visiblement c'est réciproque: je viens d'apprendre que celle que je remplace prend un congé parental de 6 mois, mon contrat est donc prolongé! Et j'ai bien l'intention de les inciter à créer un double poste quand elle reviendra!


    5 commentaires
  • Arrivées à la gare de Lyon, .....ambiance parisienne ...et prix qui vont avec...  2euros 50 le café ...heureusement il est bon

    Paris....iennes.....

    un petit tour aux bords de Marne chez Victor et Aurélie

    Paris....iennes.....

    Classe la maison ....du charme ....

    Paris....iennes.....

    non ce n'est pas ma sœur qui a du charme , elle cherche comment fonctionne l'appareil ... pendant que Victor prépare du thé pour sa mère et tante adorées

    Paris....iennes.....

    la tante , justement , elle sait pas trop comment se tenir , on est chez les bourges quand même , et elle , elle sort de sa cambrousse

    Paris....iennes.....

    Une dernière impression avant de retourner à Paris ; au bout du jardin derrière la palissade , la Marne s'écoule tranquillement

     

    Après : programme chargé : des musées , des expos , un concert . Pour réaliser tout ça tous les moyens sont bons : à pied (surtout), en métro , en tram , en rer , on a hésité sur les vélibs quand ma sœur boitait de la droite à cause de sa cheville et moi des 2 pieds à cause des ampoules aux petits doigts de pieds ( une performance selon la susdite soeur , "jamais vu ça" )

    Panorama :

    Paris....iennes.....Paris....iennes.....

    Paris....iennes.....

    Dans le domaine de la peinture , on est passé de Rembrandt , avec des tableaux très expressifs  , aux peintres américains , dans un autre style , proche de la caricature ou du style naïf , sans beaucoup d'émotions ... mais les 2 intéressants 

    Paris....iennes.....

    Paris....iennes.....

    Chacune l'exprime à sa façon ...!

     

    Paris....iennes.....Paris....iennes.....

     

    Et voilà , encore ma sœur qui me joue des tours , non seulement elle fait la parfaite provinciale et en plus elle ne veut pas se tenir droite ... !

     

     

     

     

     

     

     

     

    Paris....iennes.....

    quand même , un aperçu de la salle de concert der Radio France , c'était magique ... en plus on était au 1er rang . Cela nous a permis de voir toutes les complicités entre les musiciens et le chef d'orchestre  (qui était Jean Claude Casadesus ..."mais enfin Casadesus , il est connu , bien sûr ... "dit  la petite à la grande ;"ça me dit rien" répond la grande ...quel manque de culture ! ) Tant pis c'était bien quand même , avec une soliste violoniste merveilleuse "Sarah Nemtanu (pour votre culture !)

     

    Et enfin, une rencontre après 30 ans "d'absence" avec ... Maryse (sœur de Momi) (c'est toujours des histoires de sœur )

    Paris....iennes.....

    à Châtelet , le temps d'un repas et plus ...souvenirs , souvenirs et le présent ... 

     

    Bye Bye Paris , c'était une belle histoire de quelques jours avec des fous rires , des douleurs  , des découvertes de toutes sortes , du bruit et un vol de portable (j'lui casse la gueule la prochaine fois à celui là , il s'est attaqué à ma sœur ) ... mais on reviendra !!!


    4 commentaires
  •  

    A la suite d'œil curieux, la dernière photo montre une inscription " zazou".... c'est une époque que vous ne connaissez sans doute pas... cela me rappelle ma période " ado " , on disait zazou swing et nous nous défoulions ... alors un petit clin d'œil

    Les Zazous, c’est d’abord un mouvement de révolte contre le régime en court. Un mouvement de révolte par l’inertie. Car ces jeunes passent leurs temps dans les cafés à refaire le monde et se moquer de la politique du moment. C’est une provocation gratuite, spontanée mais calculée. Ils se cachent dans les cinémas, dans les caves et dans les surprises parties...

    Oeil de verre...

    Pour en savoir plus allez sur :

    http://www.musiques-regenerees.fr/GhettosCamps/Clandestinite/Occupation/Zazous/Zazous.html

    il suffit de cliquer dessus

    C'était une mode, une façon de se faire remarquer, se vêtir de manière excentrique...à cette époque... que signifiait ce terme ... inutile de vous faire un dessin; puis virent les Hippies.... Mai 68.... tout recommence ou continue cela m'invoque cette vue particulière, la mienne.., de la Vie; une spirale régulière, une hélice, tout recommence avec un "pas ", un écart mais le même schéma se répète, une forme d'ADN... j'espère qu'il y a des mutations possibles et un anti-virus !!! Va-t'en savoir ?

    Un peu de fraîcheur... allons chez les poètes sans le savoir ils sentent...

    Tout est lumière, tout est joie,
    L'araignée au pied diligent
    Attache aux tulipes de soie
    Ses rondes dentelles d'argent....

    ....La plaine brille, heureuse et pure ;
    Le bois jase ; l'herbe fleurit.
    - Homme ! ne crains rien ! la nature
    Sait le grand secret, et sourit.

    V . Hugo Spectacle rassurant.

     


    1 commentaire